Close

29 septembre 2019

Vendanges 2019 en Champagne : Communiqué du CIVC

vignes du GFV

« Le réchauffement climatique est une réalité en Champagne puisque la température moyenne a augmenté de +1,1°C en 30 ans. Ce réchauffement est jusqu’alors bénéfique pour la qualité des vins et l’année viticole 2019 n’échappe pas à la règle : elle a été marquée par des épisodes de gel de printemps, qui ont détruit une partie des bourgeons, mais surtout par des épisodes caniculaires, notamment en juin et en juillet, qui ont provoqué de l’échaudage, ce qui a brûlé plus de 10% du potentiel de récolte. De plus, la Champagne a connu cette année son record absolu de température, avec 42,9°C enregistrés le 25 juillet.

Le climat chaud et ensoleillé des mois d’août et septembre, mais combiné à des nuits fraîches à l’approche de la vendange, a permis à la vigne de connaître une dynamique de maturation exceptionnelle, offrant des moûts** dont l’équilibre entre acidité et taux de sucre ainsi que la concentration aromatique sont de bon augure pour les futures cuvées.

Malgré une forte hétérogénéité en fonction des secteurs, la Champagne devrait dépasser en moyenne les 10 000 kg/ha, volume proche du rendement économique nécessaire pour alimenter la demande des marchés ».