Close

Foncière Champenoise France Valley II

SA à capital variable

Ouverte aux souscriptions à partir de 1 000 €

Capitalisation actuelle : 11M€

Acquisition de parcelles dans toute l’appellation


Objectifs investisseurs :

Principales caractéristiques

L’investissement viticole expose aux risques météos (grêle, gel, manque d’ensoleillement, sécheresse…) et phytosanitaires (mildiou, court-noué, esca…), qui peuvent affecter la récolte et la valeur des vignes.

En outre, l’investissement viticole n’offre pas de garantie sur la performance, sur la valeur du capital investi et sur la liquidité des actions, tant en termes de délais de revente que de valeur. Pour qu’un placement viticole puisse être performant, il est conseillé de conserver les parts pendant une durée d’au moins 10 ans. 

 

L’investissement viticole en Champagne permet de positionner dans son patrimoine un actif rare.

Il constitue pourtant un actif patrimonial puissant : cette appellation viticole prestigieuse est connue et constitutive du luxe à la française. En outre, d’après France Valley, la possible hausse de consommation de Champagne en Asie pourra avoir, à moyen terme, une incidence favorable sur le prix du foncier viticole Champenois. La valeur de cet actif est cependant dépendant de la croissance mondiale et des relations internationales. Cette hypothèse peut donc ne pas se réaliser.

25 % de réduction IR, dans la limite d’une souscription de 50.000 euros pour une personne seule et 100.000 euros pour un couple, en contrepartie d’une durée de détention minimale de 5 ans et demi à 7 ans et d’un risque de perte en capital(soumis au plaonnement global des niches fiscales).

Exonération d’IFI en contre-partie d’un risque de perte en capital.

La fiscalité ne doit pas être le seul objectif de l’investisseur. Ces avantages ne sont pas automatiques, chaque situation doit être étudiée individuellement. En outre la fiscalité est susceptible d’évoluer avec la réglementation.

L’objectif de gestion de la Foncière Champenoise France Valley est une performance d’environ 2,5 % par an, en moyenne sur 10 ans. Cet objectif n’est pas garanti, il se base sur des hypothèses qui pourraient ne pas se réaliser.

 

Cette performance sera l’addition d’un rendement lié à la vente des raisins (donc sujet à l’évolution des prix et des volumes produits) et de l’évolution de la valeur des vignes sur la période.

 

L’objectif du rendement net de tous frais, sans pouvoir être garanti, est de 0,6%. France Valley considère que l’évolution de la valeur des vignes pourrait être dynamique à moyen / long terme. Il existe cependant un risque de perte en capital.

Chaque investisseur pourra, chaque année, demander la conversion de son dividende (dividende non garanti soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale), en bouteilles de Champagne. France Valley prépare un catalogue d’une dizaine de bouteilles qui seront proposées à prix négocié.

Découvrez le dernier Bulletin Semestriel : 

 

Les Foncières et les GFV de France Valley réalisent l’acquisition de vignes essentiellement occupées par un exploitant. En effet, les viticulteurs indépendants en Champagne ont des difficultés pour maintenir la taille de leur exploitation, le prix du foncier ne leur permettant pas d’acquérir les vignes quand leur propriétaire les cède. C’est tout l’équilibre de la Champagne qui est en jeu : le foncier est détenu par des propriétaires privés indépendants à 90%, mais 70% du champagne est vendu par les négociants. Ces derniers doivent acheter du raisin pour produire leur champagne, aux centaines d’exploitants de l’appellation. Si cet équilibre changeait, les exploitants perdraient une position de négociation qui leur est favorable. Ainsi France Valley a pu développer des relations étroites avec la Safer, la Fédération des Coopératives et le Syndicat Général des Vignerons, qui poursuivent les mêmes objectifs. Cette inscription dans le tissu local permet à la Foncière de disposer d’un flux d’opportunités d’acquisition important.

Vous faire accompagner

Nos conseillers sont à votre disposition